3 questions à Jérôme Duez(1)

 

1. Quelle est votre formation ?

 

Je suis autodidacte. Cela consiste à apprendre le plus régulièrement possible. Je tire mes leçons tantôt de lectures(2), tantôt de rencontres ou d'épisodes du terrain. Chaque leçon, je la mets en pratique au plus vite, pour en valider l'intérêt. Car une leçon doit être utile ; sinon, à quoi bon ?

 

C’est de l’apprentissage constant, en électron libre. C'est ainsi que je me suis initié à différentes matières : littérature, cinéma, communication, pédagogie, développement personnel, socio, psycho, spiritualité…

 

Avant de devenir formateur, j’ai été rédacteur-concepteur-scénariste. C’est venu par passion du cinéma ; je suis entré dans le métier en vendant un scénario de mon cru et plus tard, j’ai écrit les projets des autres.

 

Pendant plus de 10 ans, j'ai été au service des réalisateurs et des producteurs de films documentaires. J'ai écrit des dossiers plus ou moins scénarisés pour vendre des projets de longs-métrages aux chaînes.

 

À la même époque, un ami qui montait une société de formation a eu besoin d’un rédacteur pour mettre au point des programmes expérimentaux à l’attention des jeunes en difficulté d'insertion. Je me suis mis à rédiger des méthodes, des dossiers de présentation, des réponses à des appels d’offres… C’est en travaillant en parallèle dans ces deux secteurs, le film documentaire et l'ingénierie de formation, que j’ai appris mon métier.

 

 

(1) Dans l’article en lien, j’explique pourquoi il n'y a que 3 questions.
(2) Dans cet article-ci, j’en dis plus sur ma technique d’apprentissage par les livres.

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
Conception/réalisation du site et textes : © Jérôme Duez - 2016-2019